mardi, 18 juin 2019 14:23

Participation aux élections du CSE des services centraux - Mardi 18 Juin 14h00 Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(2 Votes)

mardi 14h00

 

appelauvote

 

De : UHRING Emeric LyxrCpsMkg  
Envoyé : dimanche 16 juin 2019 23:46
Objet : IRP - Le fond et la com

Bonjour à tous, 

Tout ceux qui ont eu l’occasion de voir Frédéric Oudéa sur scène ont certainement eu la même impression que moi : c’est le Johnny Hallyday de la finance française, avec une présence et une aisance devant le public que beaucoup doivent lui envier. Il en a également presque la longévité. Pour le contenu en revanche, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne fait pas non plus l’unanimité. Les critiques que nous lui adressons à la CGT sont - je pense - désormais bien connues : politiques sociales et salariales régressives, suppressions d’emplois utilisées comme variable d’ajustement financière, stratégie intenable de coupes incessantes d’activités et surtout culte des indicateurs financiers à court terme au détriment de la construction à long terme d’un groupe financier équilibré adapté au nouvel environnement réglementaire et économique. Mais que valent les critiques d’un syndicat après tout? Les directeurs généraux ne sont-ils pas mieux placés pour savoir ce qui convient à l’entreprise? Mais manifestement, les marchés ne sont pas même avis : l’action plonge sans discontinuer et se situe même sous les niveaux du PMAS! Ce qui est le plus inquiétant, c’est qu’il s’agit d’un phénomène propre à la SG. A titre d’exemple l’action BNP Paribas est en hausse de presque 5% depuis le début de l’année tandis que la nôtre dévisse de plus de 20%. Il ne suffit pas d’être un beau parleur… 

De la même façon, il ne suffit de réaliser de jolis magazines sur papier glacé pour être un syndicat efficace et au service des salariés. Sinon nous serions mal barrés à la CGT… et si nous avions les moyens de faire de telles dépenses, je pense que nous opterions plutôt pour le recours à des experts pour nous accompagner dans l’élaboration de propositions alternatives aux initiatives malheureuses de la direction. En attendant, nous nous reposons uniquement sur notre bonne volonté, notre disponibilité en tous temps et en tous lieux et surtout sur l’aide et l’énergie que vous nous apportez au quotidien. Elles sont indispensables pour nous permettre d’être toujours sur la brèche et de pouvoir opposer des arguments tirés de votre expérience de terrain aux élucubrations de consultants vantant les derniers concepts à la mode. Et votre aide, nous en avons encore besoin en ce début de semaine : pour avoir le maximum de représentants au cours des quatre prochaines années, votre voix est indispensable! Vous avez jusqu’à mercredi 16h pour vous connecter sur https://vote.election-europe.com/Elections-SGFaites-vous entendre haut et fort afin que la direction ne saisisse pas encore la chute du cours de l’action comme un prétexte pour encore supprimer des emplois et brader des activités. 

On compte sur vous, et vous pouvez compter sur nous!

A bientôt


Emeric UHRING
Délégué du Personnel CGT

Trésorier du CE des Services Centraux Parisiens

+33 684 49 83 42

e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.cgtsocgen.fr

http://go/cgt

https://www.facebook.com/groups/211829551927/

P  Article L1121-1 CT : Nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché

Lu 299 fois Dernière modification le mardi, 18 juin 2019 14:25
Philippe FOURNIL

 Délégué national de la CGT SG

https://www.flickr.com/photos/pf92400
Connectez-vous pour commenter