dimanche, 02 juin 2024 21:44

Les infos du 2 Juin 2024 : La forme et les fonds - Stratégie de la valeur - Les millions perdus Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(4 Votes)

LA FORME ET LES FONDS
Nous l’avions déjà remarqué, le nouveau DG s’écoute moins parler que le précédent. Cela s’est encore vu lors de l’AG de la SG le 22 mai dernier, exercice de communication parfaitement maîtrisé sans verbiage inutile. Les actionnaires présents dans l’assemblée ont semblé apprécier. De notre côté, nous avons apprécié la mise au point au sujet des élucubrations de Macron sur les possibilités de fusion : elles seraient nulles, dixit Slawomir Krupa. Mais il y a une chose qui ne change pas : la rémunération des mandataires sociaux n’est jamais impactée par les erreurs stratégiques commises au plus haut niveau. Prenons au hasard l’exemple des macro-couvertures de taux qui ont coûté plus d’1,5 milliard d’euros de PNB à la banque de détail en 2023. Impact sur le variable des membres de la direction : 0. En revanche, vous venez tous de découvrir l’impact de cette erreur monumentale sur le montant de votre participation : elle plafonne aux alentours de 15 euros pour les plus chanceux. Divisée par 20.

STRATEGIE DE LA VALEUR
C’est pourquoi la CGT réitère son appel à une réévaluation significative des montants distribués dans le cadre de la rémunération financière collective des salariés de SGPM (participation et intéressement : P+i). Elle est non seulement la plus faible parmi nos pairs, mais elle est de plus structurée pour maximiser l’impact des événements négatifs affectant le réseau en France. Cela doit changer. Nous avons rappelé lors de la première réunion de négociation au sujet du renouvellement de l’accord d’entreprise que la direction ne pouvait pas espérer un surcroît d’engagement sans un effort significatif en matière de partage des résultats. La deuxième réunion, prévue ce lundi 3 juin, doit être l’occasion pour elle de montrer qu’elle a compris cette exigence du terrain et faire ainsi remonter la note très médiocre attribuée par la société ISS à la SG en matière ESG : C+, c’est en-dessous de la moyenne et toute l’éloquence déployée par Pierre Palmieri lors de l’AG ne pourra pas masquer cette réalité. Pour appuyer la démarche de nos négociateurs, notre administrateur CGT est également allé porter ce message directement à Slawomir Krupa afin qu’il garde bien en tête que les premiers acteurs de sa « stratégie de la valeur », c’est vous !

LES MILLIONS PERDUS
En attendant la mise en place d’une nouvelle formule de calcul qui ne commencera à faire effet qu’à partir de l’année prochaine, rien n’empêche de partir à la recherche des millions perdus indûment dans le cadre de la formule actuelle. C’est ainsi que l’on se demande bien pourquoi, pour la partie reposant sur les résultats obtenus en France, ceux de PRIV/FRA et d’autres activités françaises ne sont pas pris en compte. Cela nous a coûté environ 10 millions de P+i en moins pour l’année 2023. Si l’on ajoute à cela l’impact des macro-couvertures de taux sur le PNB de SGRF, cela fait près de 25 millions d’euros que la direction a ainsi faits disparaître du montant total d’une P+i déjà étriquée, soit près de 550 euros par salarié en moyenne ! La CGT réitère donc sa demande d’un supplément d’intéressement conséquent pour tous les salariés, demande portée depuis la fin de l’année dernière mais qui n’a toujours pas reçu de réponse favorable de la part de la direction. Nous ne demandons pourtant pas grand-chose : à peine 3% des montants perdus à cause des macro-couvertures… est-ce si déraisonnable ?

 Le fichier PDF Moon   
(Rappel : vous devez vous connecter au site avant de cliquer sur le lien pour avoir accès au fichier PDF)

 dzilpi2024

tifpi2024

moonpi2024

Lu 2136 fois Dernière modification le dimanche, 02 juin 2024 22:28
Philippe FOURNIL

 Délégué national de la CGT SG

https://www.flickr.com/photos/pf92400
Connectez-vous pour commenter