Imprimer cette page
mercredi, 09 février 2022 17:08

Accord emploi CDN - A vous de vous exprimer ! - Vos commentaires

Écrit par
Évaluer cet élément
(8 Votes)


Projet d’accord Emploi SG CDN - Vos retours

 
Merci pour votre participation!

Favorable à 63.68%

Commentaires (lorsqu'il y en a)
CONTRE - J'ai créé mon compte sur votre site pour utiliser la calculette et je vous en remercie grandement. Une chose est sûre, vous êtes efficaces! Pour revenir à l'accord ce que je comprends c’est que cet accord est moins avantageux que celui des centraux.
POUR - « Pour » Si ce qui est négocié est respecté, et que l’accompagnement des salariés se fait correctement .
POUR - Bonjour, Globalement l'accord semble bon, cependant à mon avis Il faudrait revoir la partie liée aux "métiers en tension" qui me semble discriminante. Je ne vois pas ainsi pour quelles raisons un salarié faisant partie des métiers en tension en serait exclu si on considère qu'un collaborateur dont le poste est supprimé pourrait toujours rejoindre après formation éventuellement un poste en tension. Ce point est important à revoir car tous les salariés doivent être traités avec équité. Je compte sur vous pour tenir compte de ce point sensible pour bcp d'entre nous. Et Merci pour tout le travail de négociation que vous avez fait!
CONTRE - pas à même de juger la qualité du dispositif proposé, mais d'ores et déjà confrontée à la surcharge de travail à gérer pour ceux qui restent consécutif à la problématique des départs non remplacés
POUR - Merci pour tout le travail effectué! Heureusement que nous vous avons pour nous accompagner dans un schéma aussi tortueux que nous prévoit la Direction! Pour le projet d'accompagnement qui nous permet de voir clair (mais avec vous pour nous aider comme d'habitude), CONTRE cette réorganisation!
POUR - vous avez fait du bon boulot
POUR - Les changements doivent se faire c'est inévitable et normal pour toute entreprise qui évolue. Les reclassements non accompagnés peuvent toutefois se transformer en catastrophe humaine car la charge de travail ne permet pas de libérer du temps pour se poser et réfléchir à son avenir d'autant plus que l'accès à la Bourse des emplois -dont les filtres fonctionnent mal-est déplacé voire introuvable; les outils Mondiag biaisés vers les postes à pourvoir et non les appétences de l'agent. Les économies indispensables justifient elles l'absence de moyens pour un reclassement correct? A moins que le but soit le départ non contraint hors de l'entreprise ? Votre signature en tant que représentant est très importante.
CONTRE - Lorsque vous êtes âgé de 61 ans , que votre poste va être supprimé et que vous n'e souhaitiez pas prendre votre retraite immédiatement vous ne pouvez pas prétendre aux mesures d'accompagnement d'un départ de l'entreprise, serait-ce une discrimination par rapport à votre âge ou un moyen de s'exonérer des indemnités ? Dans le droit français vous pouvez partir à la retraite à l'âge que vous souhaitez jusqu'à 70 ans ,si vous ne souhaitez pas faire parti du projet de la future banque cela s'apparente à une retraite forcée, Vous pouvez à tout âge avoir des projets au même titre que des collaborateurs plus jeunes . Cette discrimination est-elle légale ? Bien Cordialement
POUR - les "plus CGT" sont très importants et permettent de défendre les collègues en cas de besoins
POUR - Il faudra veiller à ce que les dispositifs soient bien étudiés et respectés en fonction de chaque cas personnels.
CONTRE - Encore un moyen de broyer de l'humain. Une hiérarchie qui ne sait comment imposer le changement et des agences ou tous les coups bas seront permis. Une mise en concurrence entre les employés qui ne fera surement pas ressortir le meilleur. Alors, la satisfaction client ????? Comment ça s'écrit déjà ? :)
POUR - L'accord est nécessaire pour accompagner les salarié mais je ne suis pas favorable à fusion.
CONTRE - Je fais parti d'un service qui va fermer en octobre 2022 à CAP18 et personne n'en parle. Comment faire pour trouver un poste de reclassement puisque tous les CDN seront prioritaires ??? Il sera très difficile pou nous de trouver un nouveau poste à la vue de notre échelon. De plus, nous allons perdre nos primes d'horaires décalées et d'équipe qui représentent une partie importante de nos salaires. Peut-être les intégrer au salaire brut serait une très bonne solution pour compenser notre perte financière suite à la fermeture de notre service ??? Mais non, c'est mieux de privilégier les salariés du CDN !!!
POUR - Merci à la CGT d’avoir négocié au cours de toutes les réunions et obtenu des garanties pour nous les salariés
CONTRE - Je suis contre le projet qui oblige certaines professions à la mobilité ce qui ne va pas dans le sens dans de la prise en compte de l humain
CONTRE - Cet accord prend le pire des deux entreprises pour le généraliser à tout le monde, sans avancée pour salariés (comme par exemple la possibilité de passer à 32h, ou un télétravail véritablement au choix du salarié (et pas seulement imposé par des raisons de service)
POUR - Il y aurait des points à revoir mais je trouve que dans l'ensemble, le projet n'est pas si mal que ça.
CONTRE - Bonjour, Malgré la disparition des postes existants chez OTX/ASR/PCR (affaires spéciales), nous sommes exclus des mesures d'accompagnement. Le motif invoqué serait que de nouveaux postes (dont les activités sont distinctes de celles existantes actuellement) seraient créés (les fiches de postes n'ont pas encore été élaborées...). Bien cordialement,
CONTRE - Un problème de reclassement se posera pour pas mal de salariés
POUR - Même si certains points ne sont pas à la hauteur de nos espérances, il en demeure pas moins que ce projet présente des bases convenables aux plus grands nombres de situations, de salariés SG et CDN. Je ne pense pas qu'il soit opportun dans le cadre d'un projet d'une telle envergure de prendre le risque de ne pas signer et ainsi mettre nombre de salariés dans l'embarras.
CONTRE - aucune équité entre les salariés au niveau des postes supprimés éligibilité à la rcc différente d'un salarié à un autre aucune visibilité concrète sur les postes supprimés en local: nombre, site concerné?.... mesures d'accompagnement déjà promises dans le passé mais qui n'ont jamais été appliquées
CONTRE - Je déplore que l'on ne puisse pas choisir de rester ou pas dans l'entreprise, et qu'on attende toujours d'être devant le fait accompli. On subit à chaque fois les restructurations, toujours avec le même problème récurrent, manque d'effectifs (on n'est jamais au complet, c'est devenu la norme). De ce fait, il y a de fortes chances de ne pas être concerné par la suppression de poste puisqu'il y a déjà des postes vacants ou un cdd à la place... Si seulement on avait une vision complète et concrète dès le départ ce serait plus facile. Tout est fait pour pousser dehors ceux qui n'adhèrent pas au projet (d'où le nombre important de démissions ce n'est pas normal). Je trouve qu'on devrait laisser le choix au départ volontaire avec compensation financière.
CONTRE - Comme d’habitude nous serons les laisses pour compte. En province, si les collaborateurs qui ont un poste supprimes et ne sont pas mobile = perte d’emploi ? On nous vend des nouveaux postes sur lesquels nous pourront postuler, comme d’habitude on nous dira que le niveau n’est pas la. Que le poste n’est pas pour nous…
CONTRE - Les salariés de SOGEPRO (détachés SG et non pas salariés Franfinance) sont exclus du projet alors même que nos postes seront tous supprimés. Nous allons devoir gérer la fermeture et toutes les difficultés associées alors que nous sommes nous-même exclus du dispositif. Est-ce que notre cas particulier peut être évoqué ? Merci à vous
POUR - Vous avez parfaitement souligné et défendu nos positions, difficultés quotidiennes et à venir. Effectivement, la transformation en cours et les précédentes ont fait que nous avons tous une charge de travail conséquente comme constat et réalité. L’avenir risque d’être encore plus fragile s’ils ne ménagent pas leurs ressources et compétences. Nous ne pouvons effectivement pas prendre part à cette responsabilité du désert d’effectif qui s’est propagé. Nous tentons de rester présent et engagés malgré ces difficultés de palier souvent à plusieurs postes selon les entités.
POUR - Plus de personne en agence De meilleurs conditions de travail De meilleurs logiciels Des personnes au guichet
POUR - Les + apportés par le CGT me conviennent : ALD qui pourront accéder aux mêmes infos que les présents, intégrer le variable dans le calcul des indemnités, ... Bravo pour ce travail de négociations
POUR - Le nombre de postes concernés par une suppression pourrait s'avéré nettement différent à l'issu de la fusion. Dans les domaines IT et projets, les démissions sont très importantes.
CONTRE - Bravo pour ce travail d'information et merci de nous consulter
CONTRE - Bravo pour cet important travail de synthèse. Il apparait une fois encore que la direction raisonne toujours par le biais de "comment rapprocher le coefficient d'exploitation du chiffre zéro" tout en étant convaincue, dans un déni de niveau olympique, que des résultats records, des clients heureux et des...qui déjà?...ha oui des salariés motivés seront toujours au rdv... Merci à ceux qui se sont "cognés" toutes ces réunions de négociations pour nous défendre bec et ongle...Sans cela les conditions, de cette casse, aurait pu être encore plus désastreuses...Bon courage aussi pour la suite Si Batman et Superman avaient été appelés par la Cgt Sg pour un coup de main dans ces négo, ils auraient certainement décliner pour affronter leur habituels adversaires plutôt que les nôtres car sans doute moins sournois...
POUR - On se sent protéger avec cet accord
CONTRE - Les métiers dont la fiche de poste est modifiée à plus de 50% en raison de la fusion devrait avoir le statut CDC
CONTRE - modalités et montants pour les DV flous et trop en de ça des montants versés aux cadres dans leur suppressions de poste, aucune reconnaissance des salariés en souffrance et en attente depuis plus de 2 ans de leur devenir
CONTRE - Conditions de départ ridicules au regard de l'ancienneté et de tout ce qui a pu être supporté
CONTRE - le choix est compliqué: - Quand on regarde ce qui nous est réservé par rapport aux actionnaires. - Le télétravail en agence est discriminant. - Etc..... Maintenant je sais que négocier est compliqué et si vous pensez qu 'il faut mettre pour... allez y
CONTRE - La fusion nous contraint à être déplacé sur Lille. Je n'ai pas envie de recommencer à passer mon temps dans Les transports , a rentrer a pas d heures le soir, ç est m épuiser a rien,a voir les conditions négociables qui seront proposées mais si on me propose un chèque conséquent pour un départ volontaire,je n hésiterai pas a partir
CONTRE - La qualité de travail c est tellement dégradé, et nous n'avons pas suffisamment de visibilité sur notre avenir.. tellement deprimant
POUR - garanties préservées. merci la CGT
POUR - Je ne serai malheureusement pas éligible au plan de départ volontaire mais je le trouve satisfaisant. Merci à vous de porter notre voix ! Je suis adhérente SNB mais j'hésite sérieusement à changer ! Bonne continuation à vous et encore merci !
POUR - certains accords sont bien pour nous fermeture de CDS
POUR - Le seul bémol que m'inspire ce projet est l'absence de mesures d'accompagnement pour les personnes dont les postes seront supprimés et qui trouveront un poste au sein d'une autre filière d'activités sans mutation géographique.
POUR - Pour le projet selon les modifications demandées par la CGT
POUR - Il serait judicieux que les salariés soient plus souvent et régulièrement sondés sur leur rapport vie privée vie professionnelle car certains services sont toujours à l’extreme ! soit en sous effectifs ou en sous activité...
CONTRE - Notre activité est transférée du CDS de MARSEILLE à AUBAGNE sans compensation financière aucune. Nous sommes TOTALEMENT absent du projet, je vote donc CONTRE.
CONTRE - Un petit effort supplémentaire de la part de la direction serait le bienvenu. Je croise les doigts pour que mon poste soit supprimé...
POUR - De belles avancées, et comme toujours une faible , très faible marge de manœuvre afin d'obtenir plus
POUR - Suite à des précédents, beaucoup de "petits plus" ont été rajouté ce qui améliorent les conditions des salariés : plus de temps pour ceux qui ont du mal à se reclasser; nos collègues en ALD auront accès à la bourse des emplois ainsi qu'aux informations ...
POUR - Je vote pour car c'est un bon accord pour l'ensemble des salariés. Néanmoins, je vous rappelle que sur Marseille le futur centre administratif sera sur 2 sites la joliette et Aubagne. Le transfert de l'UG OPP ( celle dont je dépend ) soulève une énorme inquiétude auprès de ces salariés et il faudra aborder ce point ensemble car le SNB nous la fait à l'envers en voulant traiter cela individuellement ou au cas par cas.
POUR - Je suis concernée dans le cadre de la fermeture du site cds de viry chatillon et souhaite une mobilité géographique sur la déc de cannes merci pour vos investigations implications
Notre commentaire : Vous connaissez François? Si une seule personne peut vous aider, c'est lui!
CONTRE - Des points restent à ajuster
POUR - Comme évoqué lors de nos échanges, je vote pour mais cela ne veut pas dire que je valide le projet. On borde au maximum les textes pour protéger au maximum les collègues. Et face au travail titanesque des négociateurs, je ne peut qu'abonder dans leur sens.
POUR - Contre le projet, mais pour car il aura lieu malgré tout et que vous avez bien bataillé et obtenu des contreparties protectrices pour nous! Encore merci du travail accompli ! Fraternellement
POUR - Nous aurons besoin d'effectifs pour équilibrer la formation donnée aux agents SMC et nos tâches.
POUR - Pour les mesures d'accompagnements négociées, en ligne avec ce qui se faisait. (en revanche pour la consultation qui va s'ouvrir sur le projet de fusion en lui même, je serais contre car ce projet n'a aucun sens et n'est pas justifié)
CONTRE - Pour ma part il manque la prise en compte de la charge de travail importante à venir notamment lorsque 2 agences dans la même ville vont fusionner. 3 collaborateurs dans la première et 3 collaborateurs dans la seconde ne donneront malheureusement pas une Agence à 6 Donc déjà qu'il y a une saturation des équipes, comment s'engagent ils à aider les collaborateurs. Il manque également une réévaluation des salaires, des primes, intéressement etc... Donner l'envie aux collaborateurs de défendre les anciennes mais aussi les nouvelles couleurs
CONTRE - Réelle inquiétude sur la surcharge de travail pour les collaborateurs restants.
POUR - Accord plutôt correct dans l’ensemble.
CONTRE - Vu la dernière vidéo conférence sur les conseillers essentiel nous avons bien compris que nos postes sont en péril en agence Pour aller bosser dans les crc
CONTRE - Les propositions sont impossibles à apprécier sur le plan individuel sans connaître la nomenclature des actuels postes CDN qui seront éligibles à telle ou telle procédure. Nous restons en attente de la grille des postes CDN>> NVBQ et SG>>NVBQ permettant d'identifier les équivalences logiques / évolutions ou reclassements possibles (métiers, localisation), et les règles de priorisation qui s'appliqueront.
POUR - Comme j'ai eu l'occasion de le dire lors de nos échanges, je suis pour ce projet.
POUR - Je vote "pour" car il faut avancer et étant sur un CDS qui ferme j'ai besoin d'avoir toutes les informations précises pour savoir vers quoi nous allons devoir aller.
CONTRE - Minimas et Plafonds sur rupture conventionnelle trop faible
CONTRE - Par principe...(trop de suppressions de postes)
CONTRE - Le projet qui vise la suppressions de postes dans une entreprise à ce point rentable, n’est pas acceptable, pas plus que son emballage cadeau à base « d’académie de compétences » qui relève plus de la « startup nation » que de la volonté véritable de valoriser le savoir-faire des salariés qui au quotidien se battent avec des outils obsolètes, des procédures kafkaïenne et une hiérarchie mexicaine. Comment croire que tout ceci va s’arranger avec moins de monde ! Ce projet n’est pas un projet pour l’emploi, il est indéfendable.
POUR - Globalement, un accord en cohérence avec les précédents avec un volet mobilité renforcé. Merci de nous avoir tenu informé et d'avoir challengé la copie. la CGT a clairement marqué des points auprès des collaborateurs. Vivement que nous puissions commencer une nouvelle histoire!
CONTRE - La prime de 100 euros par semaine pour le compagnonnage est très faible. De plus pour les "pré-retraites" dont le poste n'est pas supprimé, je crois rien n'est prévu alors qu'une aide financière conséquente pourrait permettre à certains de partir et laisser la place aux jeunes. Je n'ai pas lu les 74 pages.
CONTRE - compte tenu des profits réalisés et ceux à venir, le porte monnaie doit s'ouvrir plus
CONTRE - Nous n'avons pas de certitude sur le maintien des emplois suite à une suppression hémorragique qui s'annonce.
POUR - Accord dont les conditions sont à minima mais qui me semble acceptable en l'état du projet
CONTRE - je penses que ce n'est pas la bonne démarche et que nous risquons de perdre les clients tout comme les collaborateurs
POUR - Les garanties minimum sont préservés même si je suis contre le projet de fusion Mercii pour votre super travail
POUR - Ça se fera de toute façon, non ? Cet accord qui peut paraître à minima offre néanmoins des portes de sortie honorable et des compensations acceptables.
POUR - contre la fusion génératrice de pertes d'emplois , stress ..perte des valeurs mais pour ce projet d'accord qui accompagnera au mieux du pire les salariés
CONTRE - Bonjour, La gestion des cas des Directeurs de groupe et Directeurs d'agence me paraît surprenante. De ma lecture ils ne peuvent bénéficier que de la mobilité ou de la transition d'activité. Ce qui sous entend que les contraintes personnelles et géographiques ne sont pas prise en compte pour ces populations et qu'ils sont obligés d'être mobiles ou d'accepter ce qui leur sera proposer sans pouvoir prétendre à une RCC en cas de désaccord. Sur le périmètre du Nord pas de Calais ce choix est source d'inquiétude. Je n'ai pas souvenir que ces postes impliquent une obligation de mobilité. Il est regrettable que cette sécurité ne soit pas proposée pour des collaborateurs dont l'implication et la difficulté du métier n'est plus à démontré et qui vont jouer un rôle capital dans la création de la nouvel banque.
CONTRE - quid des salaries dont le poste sera supprimé (mais pas directement selon code métier ) - activité ENT transférée sur autres Cds . Quelles seront les mesures d’accompagnement ? Priorités au reclassement?
POUR - des entretiens sont ils prévus pour les reconversions professionnelles ?
Notre commentaire : Il existe différentes options : les entretiens RH avant le plan pour vous situer au sein du plan mais cela ne doit pas répondre à votre question. Durant la phase d’exécution du plan, il y a des efforts de formation qui sont réalisés pour faire la migration. Il est possible de faire un bilan de compétences. Bref, il existe pléthore de possibilités. Prenez rendez-vous avec un élu pour avoir toutes les informations. => Prise de rendez-vous
POUR - Je me sens prisonnier du futur Groupe. J'anticipe un plantage total tant nos cultures d'entreprise sont différentes. Le Ya Ka FO KON va redevenir la règle pour respecter le plan de marche vendu aux marchés. Et je ne peux pas partir avec un chèque parce que j'appartiens à un métier réputé en tension...
POUR - Juste le montant de départ volontaire qui me paraît faible…environ 100k€ pour 20 ans de SG c’est light…
CONTRE - - casse sociale encore et toujours - harmonisation SG/CDN lissée vers le bas => aucun avantage ne ressort de cet accord pour le salarié moyen, celui qui au quotidien subit depuis maintenant de nombreuses années une pression accrue sans aucune reconnaissance
CONTRE - Le fait de ne pas perdre son emploi est une bonne chose mais il est inconcevable que financièrement le salarié soit pénalisé. Pour tous changement il doit y avoir une revalorisation de salaire et un accompagnement afin de motiver.
POUR - A qui peut-on se renseigner pour disposotof de depart anticipé Merci
Notre commentaire : Sur book me! => Prise de rendez-vous
CONTRE - Fonctions de sièges (Service Unit) non éligibles aux mesures d'accompagnement
CONTRE - Bonjour, Tous les collaborateurs qui sont à 36 mois de leur taux plein de retraite doivent pouvoir partir dans le cadre de la transition d’activité. Il ne doit y avoir aucune condition liée au devenir du poste (suppression avec ou sans reclassement…). Avec mes remerciements pour votre implication et intervention. Bien cordialement
POUR - Relèvement à 40 mois plutôt que 30 maximum serait appréciable pour le calcul du départ...
POUR - Peu mieux faire comme dab mais bon....
CONTRE - Je ne suis globalement pas favorable à ce projet de fusion. Cela va juste être au détriment des salariés, des clients et au profit des actionnaires et dirigeants. De plus les conditions du PSE sont moins favorables que celles des derniers plans des centraux.
CONTRE - pourquoi le télétravail, ayant fait ses preuves pendant la crise, n'est il pas une solution pour les postes supprimés en CAR et créer en DR. les postes de RQO/SQO peuvent très bien être en télétravail sachant que les nouveaux postes seront de toute façon délocalisés par rapport aux équipes commerciales des CAR.
CONTRE - Bonjour, encore une fois certains vont pourvoir partir avec de bonnes conditions et d'autres non. les departs devraient être volontaires ! aujourd'hui plus de 90 % des salariés pouvant prétendre au 30 mois voudraient pouvoir partir au vu de nos conditions de travail. mais en fonction des métiers certains considérés comme "important" ne peuvent pas, c'est injuste car dans le même temps il ne sont pas revalorisé. Finalement la question n'est pas de protéger les salariés avec un bon accord puisque une majorité veulent partir au vu des conditions. Cdt
POUR - Je suis votre analyse et il me semble à mon petit niveau que cet accord est correct
POUR - Contre la fusion mais POUR un accord afin de favoriser le transfert des salariés ainsi que pour ceux qui reçoivent….. par contre cela va déboucher sur un nouveau CSEC et différents CSEE il faudra veiller à ce que cette fois ci ces accords soit au dessus de la loi pas comme celui signé pour le RÉSO BDDF ….. Si par hasard ces CSEE sont raccordés en région bien veiller aussi qu’il y ait assez de titulaires ne pas se laisser enfermer par la loi Macron tout ce qui n’est pas négocier le jour il sera trop tard après et surtout aussi des RP suffisants ….des SSCT et une CRS par CSEE ….. 20000salariés/ 10 ou 11 régions +ou- 1000 salariés a comparer aux centraux 20000salriés/ 1 seul CSEE ….. bon courage
POUR - L ENSEMBLE DU PROJET SEMBLE COHERENT... DATE DES 1ERE SUPPRESSION DE POSTE DANS LE RESEAU ENCORE NON CONNUE... WAIT LE 1ER AVRIL !
POUR - Merci pour tout ce travail.
CONTRE - Ce projet de fusion représente un dange pour les emplois en Français et en Général
POUR - Je trouve l'accord très honnête avec pas mal de points évoqués pour accompagner les salariés touchés. Je fais apparemment partie de ceux touchés par la suppression de postes(mon code emploi et le nom se trouve dans la liste), il reste par contre à savoir si dans ce cas je suis éligible à une possibilité de rupture conventionnelle. J'espère le savoir rapidement, j'aime prévoir les choses en avance.
Notre commentaire : PARTIE I - SITUATIONS DES SALARIÉS CONCERNES PAR LE PROJET, F. CALENDRIER INDICATIF DES SUPPRESSIONS DE POSTE ET CAS PARTICULIER DES TRANSFERTS (page 9 du projet d'accord): "Les salariés seront reçus en individuel ou en collectif par leurs managers, à partir de la fin du 1er trimestre 2022, pour leur présenter leur positionnement en termes de code emploi et de centre d’activité à la fusion juridique et leur situation au regard du présent accord. Cela n’est pas exclusif des éventuels entretiens individuels que le salarié peut demander à son manager."
POUR - Bonjour je voulais déjà vous remercie pour l'extraordinaire travail d'informations que vous avez fait. Vos remarques sont très utiles. Nous n'avons pas ce genre d'informations au crédit du nord. Que ce soit de n'importe quel syndicat. Moi je suis pour car j'entre dans le cadre des personnes à moins de 3 ans de la retraite. Donc cela m'intéresse. Merci encore pour tout. Bonne journée
POUR - Beaucoup de "petits + CGT"
CONTRE - Bonjour, Un salarié touché par une suppression de poste et qui techniquement est éligible à une TA peut-il prétendre à une RCC pour raison financière (crédit immobilier en cours et projet de création d'entreprise) sachant que rien ne l'oblige à faire valoir ses droits à la retraite avant 70 ans ? Bien cordialement,
Notre commentaire : Dans les plans précédents, nous ne sommes pas au premier, malheureusement, une personne éligible à la transition d’activité n’avait d’office pas la possibilité de demander la rupture conventionnelle collective.
POUR - Contre la fusion Pour la signature du projet d’accord et reconnaissant envers nos négociateurs qui se plient en 15 pour rendre les choses « acceptables » Merci.
POUR - je pense que les mesures d'accompagnement dans le projet d'accord sont protectrices pour les salariés concernés. Etre opposé au projet de fusion, ne signifie pas qu'il ne faut pas négocier et acter dans un accord des mesures d'accompagnement des salariés, afin justement qu'il n'y ait pas de double peine pour eux avec la fusion décidée par la direction. Ils doivent avoir la garantie d'un reclassement de qualité (convenable) ou la possibilité d'opter pour un projet externe avec certaines conditions connues de tous (RCC), et l'aménagement de fin de carrière (TA) doit être acté clairement, au regard des incertitudes qui pèsent avec une éventuelle réforme des retraites. Cet accord prend en compte tous ces aspects.
POUR - Pour, même si c'est une signature "de force". Nous n'avons plus depuis longtemps de vrai dialogue social à la SG. Il faut donc se contenter de limiter la casse, puisque la direction de nous laisse que des ajustements à la marge!!! Malgré tout,merci à tous pour votre travail dans ces conditions.
POUR - L'accord me semble bon. Le concept de "métiers en tension", qui seraient exclu du dispositif me semble peu adapté. Si certains collaborateurs dont le poste est supprimé voulaient rejoindre des métier en tension, après formation, pour remplacer un salarié des métiers en tension proche de la retraite, il me semble que cela pourrait être une opération "gagnant/gagnant" pour les salariés et l'entreprise.
POUR - Bonjour, En tant que Gérant je suis éligible aux mesures d'accompagnement des salariés pour réaliser de nouveaux projets en dehors de la banque. Je constate que dans la.methode de calcul trois solutions sont possibles, 1 mois de salaire,0,6 ou 0,8. Je souhaiterai quitter mon poste au jour de la disparition de mon poste. Quand serais je si cela est possible et validé par la RH afin que ce soit calculé sur 1 mois ? Merci d'avance pour votre réponse
Notre commentaire : Vous serez informé au plus tard 6 mois à l’avance de la date de la suppression de poste. Source : Partie I « Situation des salariés concernés par le projet », F « Calendrier indicatif des suppression de poste et cas particulier des transferts »
POUR - Juste une remarque concernant les collaborateurs qui ne rentrent dans aucune des cases. En effet vous pouvez avoir une personne, qui sera éligible au départ en retraite à taux plein dans la période cible (mais pas totalement sur la complémentaire qui dans certains cas peut amener à une diminution du montant de 10% sur 3 ans) et qui aurait eu l'espoir de faire quelque chose dans le cadre d'un projet et souhaiterait bénéficier de l'aide au départ. Ou bénéficier de la TA pour un départ cible ne dépassant pas par exemple 65 ans. Mais recevez mes felicitations pour le travail accompli
POUR - Bon courage pour la suite des négociations. Merci de votre présence à nos côtés.
CONTRE - Aucun respect pour les salariés et l'emploi. pseudos compensations inadmissibles. Pas de revalorisations acceptables, pas de contreparties fiables.
CONTRE - Bonjour, CC PRO à 3 ans de la retraite, je trouve discriminant d'être exclu du dispositif de départ volontaire, si mon poste permet le reclassement d'un collègue dont le poste est supprimé. Il aurait été possible d'y inclure à minima ceux qui sont à moins de 5 ans de la retraite par exemple. Cordialement
CONTRE - pour ce qui pourrait me concerne: partie V 2 la cessation d'activité j'ai 60 ans les derniers plan SG faisait état de 80 % du salaire et dans le projet c'est 70% pourquoi cette différence de traitement ? merci cordialement
Notre commentaire : Dans les plans précédents, c'était 70%; il n'y a jamais eu 80%. Au besoin, contactez-nous
CONTRE - perte estimée en salaire 1700/an francisation des mesures mais pas accès au perco perp etc..... compensation en point qui n' amène pas vers une montée de classe.
CONTRE - Cette fusion est sujet à détruire des emplois et à dégrader les conditions de travail qui sont déjà difficiles aujourd'hui
CONTRE - Bonjour, A noter que peu de personnes bénéficierons en 2025 d'un départ à la retraite à 60 ans sachant que la SG a changé sa politique de recrutement en 1984 en embauchant que des Bac+2. Les départs ne se feront donc pas avant 62 ans à taux plein; nous allons donc nous retrouver pour ceux qui sont nés en 1967-1969 à nous reconvertir à 59 -60 ans ! Pour cela, il serait peut etre bien de revoir la durée de la TA et la fin de la période au 01/01/2029 ou passer de 3 à 4 ans; c'est mon cas au CDS de VIry, née en 1967, j'aurai donc 58 ans en 2025 et je ne me vois pas en apprendre un nouveau metier et augmenter mon temps de trajet de + 2 heures par jour.La motivation ne sera plus là :) Bonne journée !! Bonne journée !
POUR - POUR, avec les additifs apportés par la CGT. Par ailleurs, - Quid de la position SG sur la retraite progressive qui permet au salarié ayant cotisé au moins 150 trimestres, de cumuler emploi et retraite ? Pourquoi ne pas « convaincre » la SG que cela correspond à leur unique objectif de réduction d’emploi? Rappelons que si le salarié utilise actuellement son droit, il peut rester salarié de l’entreprise jusqu’à 67 ans sans que le SG ne puisse rompre le contrat de travail; N’est-ce pas un moyen de pression ? N’est-ce pas à faire savoir? Cela remettrait en cause le mécanisme unilatérale des la SG. - Ne peut-on négocier des éléments pour des salariés ayant une ancienne importante (+35 ans) et désirant partir dans ce contexte anxiogène et dénué de sens ?
POUR - par contre, concernant la fin de carrière, il faudrait modifier le terme retraite à taux plein sécurité sociale par retraite à taux plein, sécurité sociale et/ou retraite complémentaire (pour pallier à la décote pendant 3 ans).
POUR - Si les salariés sont pour de manière majoritaire je suis pour la signature de l’accord
POUR - Merci d'être un syndicat sur qui nous pouvons toujours compter ! Je vous suis très reconnaissante pour tout votre travail. Et je vous remercie pour tout ce que vous faites.
POUR - Merci pour le marathon!

Informations supplémentaires

  • onesignal: 0
Lu 2123 fois Dernière modification le mercredi, 23 février 2022 17:43

Dernier de Olivier D.

Éléments similaires (par tag)

Connectez-vous pour commenter