vendredi, 08 février 2019 17:04

[IRP] sans voix

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis 2003, chaque vendredi, nous attendions de rire de son dessin de la semaine (et pour certains de le comprendre).

Son trait de la semaine était élégant, toujours pertinent dans le message et impertinent à souhait.
Il m’avait dit l’an dernier, « j’arrête à 700 dessins ». Il avait plein de projets pour la suite, pour lui et ses jeunes enfants.

Je n’y ai jamais cru et jamais accepté cette idée. Je lui disais toujours, pour couper court à ces discussions qu’il savait faire durer : «  tu es compétence indispensable pour moi ». Il en riait.
Il avait donc travaillé à sa relève et commencé à donner quelques enseignements à ces « disciples ».

Il n’aura jamais failli pendant 15 ans, depuis 2003. Chaque jeudi soir, il nous livrait son dessin de la semaine.

La maladie lui aura donné raison une dernière fois. François Ganne est décédé aujourd’hui à 15h53. A l’heure où partent habituellement les infos de la CGT et son dessin.

Celles-ci auront maintenant un teinte différente et il nous manquera, bien au-delà de ces publications.
C’était un fidèle, parmi les fidèles. Malgré son caractère et sa volonté d’indépendance.
Un membre de la famille CGT Société Générale vient de tirer sa révérence.

Je suis profondément triste et bouleversé.

Je pense que ceux qui le connaissaient partageront mes sentiments.
Nous vous tiendrons informés des possibilités de lui rendre un dernier hommage.
Même si je pense qu’il n’aurait pas vraiment apprécié que nous soyons tristes, sa brusque disparition est un vrai vide.

francois

Philippe.

 

 

 

Lu 1409 fois Dernière modification le vendredi, 08 février 2019 22:13
Connectez-vous pour commenter