vendredi, 26 novembre 2021 10:05

Les infos du 26 Novembre 2021 : Salaire, quelle dérive ? - Le grisbi d'un euro - SG CDN, en terre inconnue

Écrit par
Évaluer cet élément
(9 Votes)

Le scroll hebdo est disponible ici : scroll 
Ecouter les infos  : en cours 

LA DERIVE
Il n’est pas ici question de la stratégie illisible de la direction générale mais de sa vision de l’évolution de la masse salariale. Pour elle toute augmentation est une dérive qu’il est important de contrôler au plus vite ou, mieux, de ramener à son point de départ si ce n’est pas en-deçà. Nous avons déjà pu en sentir les effets au cours des années passées. En utilisant ce mot de dérive dès l’ouverture de la 2e réunion de négociation annuelle obligatoire (NAO) sur les salaires, autant vous dire que les représentants de la direction avaient donné le ton. Nous avons donc eu droit de leur part à une complainte pénible digne d’un Harpagon de comédie au cours de laquelle ils nous ont abondamment reproché notre ingratitude. Quoi ! Aurions-nous oublié les largesses des derniers mois ?! Le directeur des relations sociales est en effet particulièrement habile pour additionner de nombreuses fois les mesurettes affichées pour masquer les grands reculs des avantages sociaux des salariés SG au cours des 10 dernières années. Sans oublier la dérive – bien réelle celle-ci – des prix à la consommation qui atteint plus de 4% cette année. Autant dire que les «mesures pérennes hors NAO» artificiellement rassemblées, pour afficher un chiffre de +2,4% dont la réalité paraît très contestable, ne compensent pas la perte de votre pouvoir d’achat et récompensent encore moins tous les efforts auxquels vous avez consenti dans des conditions de travail de plus en plus pénibles.

LE GRISBI : 1 EURO PAR JOUR
Mais revenons à la NAO. Lors de la 1ère réunion, les organisations syndicales avaient unanimement demandé une augmentation générale de 1,5% avec un plancher de 500 euros et un supplément d’intéressement de 1000 euros. Soit une enveloppe globale d’environ 70 millions d’euros, à mettre en rapport avec les 220 millions de baisse des «frais de personnel» au sens large enregistrés entre 2019 et 2020 (où est l’augmentation affichée par la direction ??). Pas de quoi non plus couler la banque quand celle-ci a réalisé plus de 4 milliards de bénéfices sur les 9 premiers mois de l’année… et pourtant ! A en juger par la réaction de la direction c’était beaucoup trop puisqu’elle ne propose qu’une «augmentation générale pour la moitié des salariés» (ceux dont la RAGB est inférieure à 45keuros) de 0,5% avec un plancher de 200 euros – et un plafond de fait de 225 euros ! Soit environ une augmentation de 1 euro brut par jour de travail, de quoi prendre un café au comptoir dans le meilleur des cas. Pour résumer, les 4 milliards de bénéfices affichés sur les 3 premiers trimestres de 2021 conduisent la direction à lancer un programme de rachats d’actions pour un montant de 470 millions d’euros et à proposer à ses salariés une enveloppe de 4 millions d’euros. 12% du résultat pour les actionnaires, 0,1% pour les salariés. Le message est clair : pour la direction, vous ne comptez pour (presque) rien. Pour en revenir au thème de la dérive, s’il y en a une qui est véritablement choquante c’est le comportement de plus en plus inapproprié de la direction vis-à-vis des salariés. Il est encore temps de corriger cette dérive.  


EN TERRE INCONNUE
Il n’y avait pas moins de 14 représentants de la direction lors de la dernière réunion sur la fusion SG-CDN. Venus pour prêcher aux syndicats les bienfaits d’une académie des compétences, la messe a duré quatre longues heures. Cette plongée vers un univers inconnu est résumé dans le compte rendu disponible sur notre site. Les choses en termes d’emploi se préciseront plus tard … notamment lors de la prochaine réunion prévue le 2 décembre.

  Le fichier PDF avec le dessin de Tif        Le fichier PDF avec le dessin de Moon    
(Rappel : vous devez vous connecter au site avant de cliquer sur le lien pour avoir accès au fichier PDF)

moongrisbi

 

dzilnao2021chocolat

 

Lu 3014 fois Dernière modification le vendredi, 11 février 2022 08:13
Philippe FOURNIL

 Délégué national de la CGT SG

https://www.flickr.com/photos/pf92400
Connectez-vous pour commenter