mardi, 13 juin 2023 16:06

Clim / odeurs : Houston, vous avez un problème !

Écrit par
Évaluer cet élément
(28 Votes)

De : Philippe Fournil CGT SG 
Envoyé : vendredi 9 juin 2023 14:02
À : CONDE Alberto ResgImmFpmExpDir >; KLEIN Didier ResgImmMoaIng >
Cc :  CLAVIERE-SCHIELE Frederic HrcoSsaDir>; ALOUGES Pierre RisqProEsd >; MENNEGAUT Sebastien ResgImmFpmExpDf1 >; PLU Marie Veronique CGT ; CALOGINE Marie Line CGT ; MICHELETTI Marie-Helene CGT; BIANCHI Coralie HrcoSsaDir 

Objet :
 Odeurs : ressentis ... et traces

Bonjour,

Comme beaucoup de salariés, arrivés par le parking des tours SG (TAC), ou salariés travaillant dans les socles, vous avez certainement senti ce matin les odeurs de vomi/graisse alimentaire/autres qui embaument ces différents étages.
Nous avons déjà fait 40.000 appels au 40.000, en vain.

Pour vous éviter de répéter vos éléments de langage, style « ce ne sont que des ressentis »,  je vous invite à vous déplacer au niveau R00 et vous rendre compte par vous-même.
Pour éviter de mettre les odeurs sur le dos des bacs à graisse de la cantine, je vous donne comme indice cette photo (en la recevant vous échapper aux odeurs, vous avez de la chance).

 Image1

En attendant que les problèmes d’ odeurs et de températures soient enfin pris au sérieux, je vous en souhaite bonne réception.

Philippe Fournil
Délégué national de la CGT SG

 

De : CONDE Alberto ResgImmFpmExpDir
Envoyé : lundi 12 juin 2023 14:00
À : FOURNIL Philippe CGT
Cc :  CLAVIERE-SCHIELE Frederic HrcoSsaDir ; ALOUGES Pierre RisqProEsd ; MENNEGAUT Sebastien ResgImmFpmExpDf1 ; PLU Marie Veronique CGT ; CALOGINE Marie Line CGT ; MICHELETTI Marie-Helene CGT ; BIANCHI Coralie HrcoSsaDir ; KLEIN Didier ResgImmMoaIng ; PERROCHON Cyril ResgImmFpmExpDf1 

Objet : Odeurs : ressentis ... et traces

Bonjour Monsieur Fournil

Je vous confirme que nous avons bien un sujet d’odeurs sur la zone du R00/ROM/TO1.

Vous trouverez ci-dessous les actions déjà réalisées, nous avons

  • Replanifié la prestation de curage du bac à graisse le week-end
  • Curé le collecteur des Eaux usées jusqu’à l’égout
  • Curé le caniveau de sol et la rampe du quai le long des bennes à ordure
  • Vérifié l’aspiration de la Centrale de traitement d’Air de la zone
  • Nettoyé les condensats des unités de climatisation de la zone

En plan d’action, tous les lundis matin, nous réamorcerons les siphons de sol des zones concernées avec un produit de traitement spécifique pour limiter les désagréments.

Une intervention d’un prestataire spécialiste est planifiée le jeudi 15 juin pour valider l’origine des odeurs.

Soyez certain, Monsieur Fournil que mes équipes mettent et mettront tout en œuvre pour comprendre et traiter le sujet.

Encore toutes mes excuses pour ces désagréments.

Bien cordialement

Take Care Of Yourself

Alberto Conde
Responsable Exploitation Immobilière Immeubles centraux & Data Center
ResgImmFpmExpDir

 

De : Philippe Fournil CGT ;
Envoyé : mardi 13 juin 2023 15:18
À : CONDE Alberto ;
Cc : CLAVIERESCHIELE Frederic ; ALOUGES Pierre;; MENNEGAUT Sebastien ; PLU Marie Veronique CGT ;; CALOGINE Marie Line CGT;; MICHELETTI MarieHelene CGT ;;; BIANCHI Coralie ;;; KLEIN Didier;;; PERROCHON Cyril ;
Objet : RE: Odeurs : ressentis ... et traces

Bonjour monsieur.

Nous n’avons pas seulement un problème d’odeurs. Et ce ne sont surtout pas les équipes en charge qui sont responsables de cette situation.

D’appels d’offres en appels d’offres, nous aurons tout vu. Y compris, le président de Vincy venir taper du poing sur la table du DG de l’époque et parti récemment, pour au final, revoir l’appel d’offres.

De cette époque, nous garderons une lente et inexorable descente aux enfers en terme de qualité sur le sujet. Bien sûr la vétusté y joue un role important. Mais, ce n’est pas à vous que je vais l’apprendre, en tant que responsable, elle est loin de tout expliquer.

Après la vétusté, on nous a expliqué que ce sont les régles du gouvernement qui nous obligent à suffoquer ou grelotter.

Il est bien loin le temps où nous (la CGT) vous expliquions qu’il fallait fermer (isoler) le quai livraison. La Solution qui exite encore aujourd’hui est celle que nous avons mise sur pied et imposée aux équipes de responsables (et « spécialistes ») de l’époque.

Il n’est pas si loin le temps où nous condamnions les travaux qui menaient à tranformer l’agora en hall de gare, froid l’hiver et énergivore l’été…. Et pas seulement pour les hotesses.

Nous sommes loin d’etre crédules (et penser que personne ne se souvient de l’histoire), encore moins égoistes (en pensant qu’il suffirait de résoudre nos propres ressentis) et c’est pourquoi nous sommes déterminés maintenant à régler le problème en profondeur :

Ceux qui sont à l’origine de ces dysfonctionnements auront des explications à donner, ceux qui peuvent corriger la situation devront le faire et ceux qui ont fermé les yeux devront les ouvrir.
Ou plus exactement, ceux qui se sont bouché le nez, vont ressentir les conséquences de ce que les étages inférieurs sentent quasiment chaque matin.

Voici quelques témoignages que vous semblez ignorer ( et qui seront transmis à l’expert désigné par nos soins sur le sujet ) :

Les gaines de ventilation sont applaties (ou éventrées … ce qui revient au même) :

 Image2

 

Quand ca déborde, ca refoule (dans tous le sens du terme) :

 Image3

 

En dehors des gaines de ventilation/climatisation applaties,  les fils électriques sont parfois dénudés :

 Image4

 

Quand on ne sait pas où mettre le tuyau, on le met nulle part… norma. Ca sert à rien un tuyau.

 Image5

 

Et puis parfois, il y a des fils électriques… parfois dénudés… mais seulement parfois, c’est innondé. Donc a priori, y a rien a craindre.

 Image6

  

Bon, des fois, ca prend feu. Mais vu l’odeur habituelle, on détecte tout de suite la différence. Et jusqu’à présent, on n’a pas trop de difficultés.

 Image7

 

Ce voyage rapide n’est pas spécifique à un bureau, un étage et toute ressemblance avec les étages de la direction ne serait que fortuite.

Bonne réception

Philippe Fournil
Délégué national de la CGT SG

Ps : votre signature « take care of yourself”  est significative et assez représentative de l’irresponsabilité dans laquelle nous naviguons depuis trop longtemps.

 

Lu 1577 fois Dernière modification le mardi, 13 juin 2023 18:41
Connectez-vous pour commenter